Retour

 La Pépie

 

La pépie est devenue heureusement assez rare.

L'animal respire par le bec et est assoiffé. Il ne peut pas boire à cause de la présence sur sa langue d'une fausse membrane, parfois une forme en grain de blé au milieu de la langue.

Par analogie, on dit d'une personne qui a grand soif qu'elle a la pépie.

Cette fausse membrane est difficile à enlever mais cela ne résoud pas le problème, il s'agit de la conséquence d'une maladie que l'on peut apparenter à une septicémie.

Ceci arrive lorsque l'animal n'a pas à sa disposition d'abreuvoir d'eau propre, il boit alors dans des mares d'eau croupie ou l'eau qui se dégage de fumiers et qui sont des réservoirs à bactéries.

Selon le type de bactérie, l'animal peut mourir subitement ou traîner le mal plusieurs jours, il meurt alors de déshydratation.

Pour éviter le risque de la pépie, une prophylaxie sanitaire drastique est indispensable, on peut sauver l'animal atteint avec un traitement anti-septicémique après l'avoir débarassé de sa membrane, une hydratation artificielle sous cutanée ou par les voies naturelles est indispensable.

Retour