Retour

Les mouches

Les mouches représentent de multiples dangers.
Vecteur n° 1 de migration de maladies bactériennes et virales.
Transmission du botulisme en se déplaçant sur les charognes.

 La mouche Lucilia Séricata
Voici la photo de Lucilia Sericata, la mouche verte commune.

Les larves ou asticots, sont importants dans l'élimination des cadavres.

La mouche Lucilia Séricata vue de dosVue de dos, on voit que cette mouche à beaucoup de poils sur l'abdomen, ainsi que sur ses pattes, elle pollinise des fleurs à odeur de charogne, malheureusement, ces poils peuvent collecter des millions de bactéries et des milliards de virus, ce qui rend véritablement grotesque les mesures de confinement des volailles prises lors de la grippe aviaire.

Il ne faut pas s'imaginer que Lucilia va exclusivement sur de la viande en décomposition, lorsqu'elle est en phase de pondre, elle va se satisfaire d'aliments ayant une légère odeur.

Pour cette raison, il ne faut pas laisser plus d'une journée des aliments frais dans les gamelles de vos poules et coqs, nous verrons plus loin pourquoi.


Etude du cycle de reproduction.

Lucilia n'aime pas pondre à découvert.
A une température supérieure à 15°C : Mettons en début de journée un bocal contenant de la viande fraîche et recouvrons ce bocal avec un cache pot de fleurs, noir de préférence et mettons le tout si possible au soleil :
Viande dans un bocal et un cache pot
Le lendemain nous allons remarquer des amas d'oeufs sur la viande et des mouches qui vont continuer de venir, Lucilia a un odorat perfectionné, elle peut repérer un aliment à des centaines de mètres, même bien caché.
C'est le moment de mettre un couvercle perforé sur notre bocal, pour éviter que d'autres mouches puissent venir et fausser l'expérience.

Amas d'oeufs de mouche sur de la viande

Grossissons un amas d'oeufs :
Grossissement d'oeufs de mouche
Sur cet amas, environ 160 oeufs, notez que les oeufs ont déjà la forme du futur asticot.

Naissance des larves
Deux jours après la ponte, les larves vont se déplacer sur la viande.

Grossissement des larves
En grossissant, on voit que les larves sont équipées de crochets, leur permettant de rester fixées à la viande, qui au quatrième jour commence à sentir très mauvais, c'est par la secrétion d'enzymes que les larves vont pouvoir aspirer les protéines et faire des tunnels.

 Asticots dans un bocal et restes de la viande
Cinq jours plus tard, nos asticots bien dodus auront consommé toute la viande, il ne restera que les nerfs.
L'odeur aura disparu, ainsi que toutes traces de putréfaction.
Si les asticots sont en sur-nombre par rapport au volume de la viande et qu'ils manquent de protéines pour assurer leur métamorphose, alors les plus forts vont dévorer les plus petits.

Les pupes
Phase de la métamorphose : Les asticots s'entourent d'une membrane appelée pupe, une sorte de cocon, on voit un asticot créant sa pupe annelée.

Jeune mouche Lucilia Séricata et sa pupe
De cette pupe sortira l'insecte parfait, les couleurs vertes et dorées sont absentes, elles apparaîtront avant les accouplements.

Ce cycle n'a pas une durée absolue, cela peut être très rapide, lors d'un été très chaud et prendre plusieurs semaines à une température de 20°C.

Au-dessous de 15°C, les pupes pourront rester plusieurs mois à l'état latent, avant que la métamorphose s'opère.


Le danger pour les gallinacés.

Si vous avez autour de chez-vous des poulaillers très mal tenus, voire insalubres, les mouches peuvent véhiculer des maladies qui se déclareront, chez vous, même si vous avez un poulailler exemplaire en hygiène.

Les mouches peuvent aussi transporter des oeufs d'acariens, responsables de la gale des pattes, de la gale de peau et d'infestations parasitaires.
Raison pour laquelle on peut se retrouver avec des acariens, aoûtats derrière une armoire ou dans un lit.

Si par exemple, en retour de poulailler, vous mettez deux gamelles l'une sur l'autre et que vous oubliez de les nettoyez, vous découvrirez une population d'asticots dans celle du dessous, en vous demandant comment une mouche a pu passer :
Comme il est dit, la mouche n'aime pas pondre à découvert.
Dans les villages où les conteneurs à ordures ménagères sont relevés une fois par semaine, on trouve presque toujours des populations d'asticots, le couvercle n'empêche pas les mouches de passer.
Les asticots sont toujours au fond car ils sont doués de photo-migration.

Il est donc impératif, lorsque l'on donne des aliments frais ou restes de tables à ses sujets, de ne pas laisser les gamelles en place plus d'une journée.

Si une mouche a pondu et que la poule ou le coq avale les oeufs, le risque est énorme, parce que les oeufs qui sont très collants vont rester plaqués dans la muqueuse du jabot.
Par la chaleur de l'animal, l'éclosion est rapide, les larves affamées vont traverser sans mal la muqueuse et se glisser entre la peau et les muscles, ils vont creuser des galeries pour se nourrir de la chair.
Poule ou coq est dévoré vivant.

Aucun traitement possible, cela va trop vite.

Il faut également éviter que vos animaux aient des fientes collées autour de l'anus car les mouches peuvent y pondre, les larves entrent dans l'anus et dévorent vivant l'animal de la même manière.

Petit coq vivant infesté d'asticots

Au centre de cette photo, l'anus d'un coq que l'on nous a apporté, des centaines d'asticots en sortent, l'animal est dévoré vivant, nous n'avons pu qu'euthanasier pour abréger les souffrances.

A garder en mémoire : Mouches = Danger.

Les photos sont la propriété de John Clickman et Stauk Meyer, diffusion interdite sans autorisation.

Les membres de SOS Gallinacés peuvent retrouver l'étude complète sur les mouches, les animations et l'asticothérapie en médecine en cliquant ici.

Retour