Sommaire

 La race Cou-nu

Confié à une mère poule, Surya petite taille de "Races" fille de Plume et Popeye, espèce protégée et avec d'autres poussins, les petits Cou-nu sont à leur aise, on remarque déjà à la base du cou, qui est alors rose, un petit "toupet", ce qui est la première caractéristique de la Cou-nu du Forez, la deuxième caractéristique est un plumage parfaitement blanc.

Une deuxième race de Cou-nu est homologuée. Hormis ces deux races de base, des croisements ont donné des Cou-nu aux coloris variés, surtout de nombreux roux. On estime qu'elle provient de Transylvanie, (Roumanie), la Cou-nu est rustique car ancienne, bonne couveuse, bonne pondeuse, même en hiver. Regrettablement, cette race est en majorité élevée pour la consommation humaine par son élevage relativement facile.

A la naissance, il y a 75 % de Cous Nus et 25% de cous emplumés mais bien avec la forme et les volumes du Cou-Nu.

A l'âge adulte, crête et cou sont rouge vif, le plumage est d'un blanc uniforme et doux au toucher, la poule possède une très petite crête par rapport au coq.

Race familière et calme, les coqs ne sont absolument pas méchants et s'imposent en douceur, ils se battent si c'est vraiment nécessaire mais jamais à mort. Les coqs laissent manger les poules tant qu'elles ne sont pas repus, gros mangeurs eux-mêmes, ils finissent toutes les gamelles et pour cette raison sont les derniers couchés.

Les poules sont très actives et passent leur journées à gratter et à fouiller, tandis que le coq reste près d'elles, impassible, surveillant les alentours, prêt à lancer un cri d'alerte au moindre danger.

Nous avons fait ces photographies dans l'élevage Avicolect, avec l'aimable autorisation de sa propriétaire, Madame Katia.

Sommaire